Les réalisations de OM4D

Nos réalisations

En deux ans d’activités, le projet OM4D à contribuer substantiellement, à redynamiser le secteur biologique au Togo par la mise en place des cadres de concertations pour les différents acteurs en vue de réfléchir au diverses contraintes qui entravent le développement du secteur biologique afin d’élaborer des stratégies adéquates pour insuffler un nouveau dynamisme audit secteur. Plusieurs activités initiées par le projet ont été documentées et servent aujourd’hui de repère pour d’autres actions, projets, politiques visant à développer le secteur de l’agriculture biologique au Togo. Aux nombres de ces activités, on peut citer :


L’analyse des parties prenantes

Dans le cadre des activités en lien avec la composante 1 du projet et relative à la professionnalisation du secteur de l’agriculture biologique, une étude dénommée ‘’Analyse des parties prenantes ‘’ a été réalisée. Elle a porté sur le secteur de l’agriculture biologique au Togo. Cette étude visait à analyser le secteur biologique dans son ensemble, à déterminer les différents acteurs qui y opèrent, les liens qu’ils entretiennent les uns avec les autres, les difficultés et contraintes auxquels ils font face et dans une démarche participative, y apporter des approches de solutions. L’étude a été conduite sous forme d’entretien, réalisée avec certains acteurs du domaine et analysé par un groupe de travail (constitué de personne ayant une expérience, une connaissance du secteur biologique) mis en place pour la circonstance.
Les résultats de cette étude ressortent clairement les différents acteurs impliqués dans le secteur biologique au Togo, les défis du secteur et les leviers sur lesquels il faudra agir pour développer le secteur. Ces résultats sont confinés dans un rapport libre et accessible à toute personne qui voudrait bien des informations sur le secteur de l’agriculture biologique au Togo.
(Rapport à trouver dans la rubrique documention)


Les Réunions des parties prenantes

Dans le cadre des activités du projet OM4D notamment la professionnalisation du secteur biologique, des rencontres régulières sont organisées avec les acteurs du secteur biologique au Togo. L’objectif de ces rencontres est de créer des cadres de concertations, d’échange et de discussions entre les acteurs afin de ressortir des propositions claires pour briser les chaînes qui entravent le développement du secteur. En outre, ces rencontres, organisées sous-forme d’atelier constituent un canal pour partager avec les acteurs l’état d’évolution des activités du projet et les informations relatives au secteur biologique au Togo et dans le monde.
A mi-parcours du projet, 4 rencontres de ce genre ont été tenues et d’autres sont prévues pour les deux années restantes du projet. La fréquence d’organisation de ces réunions est de 3 mois. Les rapports des différentes rencontres peuvent être consultés dans la rubrique ‘’Documentation’’


Ateliers pour les acteurs de la chaîne de valeurs ananas bio

Dans le cadre des activités en lien avec le développement des chaînes de valeur à haut impact, des rencontres sont organisées exclusivement avec les acteurs de la chaîne de valeur ananas pour plancher sur les approches stratégiques à adopter pour consolider le développement de la chaîne de valeur ananas bio au Togo. 4 rencontres du genre ont déjà été organisées. Les contenu de échanges et discussion peut être consultés dans des rapports établis à cet effet dans la rubrique ‘’Documentation’’


Formation sur le Système Participatif de Garantie SPG

En lien direct avec la composante 2 du projet OM4D relative au développement du marché local biologique, une formation sur la thématique qui faut-il le souligner est un concept nouveau au Togo a été organisée à l’endroit des acteurs du secteur biologique au Togo. Cette formation, animé par un expert en la personne de Lazare Yombi a permis aux acteurs togolais de s’imprégner de la notion de SPG qui est un système d’assurance qualité implémenté localement, une alternative à la certification tierce. Cet atelier a servi aussi de point de départ du processus de mis en œuvre du SPG au Togo. Les rapports peuvent être consultés dans la rubrique ‘’documentation ‘’


Enquête socio-économique de base

C’est une enquête socio-économique qui a été menée dans les zones d’intervention du projet OM4D afin d’établir une situation de référence dans ces zones avant l’implémentation des activités du projet OM4D. Au terme du projet cet exercice sera réédité afin de pouvoir mesurer les améliorations que le projet OM4D apporté dans ces zones. Les rapports de cette activités peuvent être consultés dans la rubrique ‘’ Documentation’’.


Réunion du Comité National Consultatif

Dans le souci d’assurer un bon management du projet OM4D, Il a été jugé nécessaire et opportun, de mettre en place un organe de gouvernance (constitué d’acteurs du secteur biologique) dénommé Comité National Consultatif CNC dont la mission est de guider guider l’équipe du projet dans sa direction stratégique. Le CNC se réunira une fois l’an dans chaque pays abritant le projet. La mission de ce comité sera essentiellement de procéder à une évaluation des activités réalisées et sur cette base, formuler un certain nombre de recommandations pour un recadrage, une bonne implémentation du projet. Le rapport de la 1ère réunion de ce comité peut être consulté dans la rubrique ‘’Documentation’’


Formation sur le leadership biologique OLC TOGO 2019

Dans le souci de promouvoir et vulgariser l’agriculture biologique, la Fédération Internationale des Mouvement d’Agriculture Biologique (IFOAM) a organisé dans les quatre pays abritant le projet OM4D, des renforcements de capacités dénommées OLC (Organic Leadership Course). Cette formation qui s’est étalé sur 09 Mois vise à renforcer les capacités des acteurs du secteur de l’agriculture biologique sur la notion de leadership biologique. Près de 23 acteurs ont bénéfié de cette formation de haut niveau, la première du genre dans un pays francophone dans le monde. La formation OLC TOGO 2019 a été structurée en 3 phases :
Phase 1 : 1er face-à-face
Phase 2 : Webinaire mensuel
Phase 3 : 2ème face-à-face
Au terme de cette formation, les participants disposent des outils, informations et connaissances adéquates leur permettant de contribuer significativement au développement du secteur biologique. (Rapport de la formation à trouver dans la rubrique ‘’Documentation’’).


Participation des acteurs à la 5ème Conférence Ouest Africaine sur l’Agriculture Biologique

Du 12 au 16 Novembre 2019 s’est tenue à l’université de Lagon à Accra, la 5ème Conférence Ouest Africaine pour l’Agriculture Biologique. Grace à l’appui financier du projet OM4D, 16 acteurs togolais opérant dans les chaînes de valeurs « ananas et karité bio » ont brillé par leur présence à cette messe sous régionale de l’agriculture biologique. Plus de 300 personnes, 30 nationalités y ont pris part. La Conférence, qui a été placée sous le thème « L’agriculture biologique, la vie pour tous » a servi de cadre d’échange, de discussion entre acteurs pour réfléchir sur les différentes problématiques relatives à cette thématique en vue de formuler des recommandations pour le développement du secteur en Afrique de l’ouest.
Différentes présentations ont été faites en plénière et dans les commissions. Elles ont porté sur différents aspects de l’agriculture biologique à savoir la recherche sur les intrants bio, les politiques incitatives pour le développement du secteur biologique, le développement des marchés biologiques… Au terme de ces 3 jours de conférence, une déclaration a été élaborée par les acteurs pour servir d’outil de plaidoyer afin d’inciter les autorités à élaborer et à mettre en œuvre des politiques favorables au développement du secteur biologique. En outre, cette déclaration constitue un outil de rappel des engagements pris par les participants de cette conférence sur la nécessité de travailler d’avantage pour atteindre l’idéal que tous nous visons.
En prélude à la conférence, une visite a été organisée par le projet OM4D le 11 Novembre 2019 sur les sites de la GIZ à Nsawam, une localité située à 2h de route d’Accra ou les acteurs de la chaîne de valeur ananas bio ont pu s’imprégner des différentes pratiques mise en œuvre dans le cadre d’une agriculture de conservation. Juste après, la délégation s’est rendue à Bomart Farm, une entreprise spécialisée dans la production d’ananas biologique. La particularité de cette visite se trouve dans le fait que la production d’ananas bio est faite sur bâche biodégradable, une technique qui ces derniers temps a fait son apparition au Togo, dans un système irrigué (goutte à goutte).
La délégation a clôt la journée par la visite de HPW, une entreprise de transformation des produits agricoles bio et conventionnel (mangue, noix de coco, ananas…). La déclaration établie au terme de cette conférence peut être consulté dans la rubrique ‘’ documentation’’.